Lanceuses et lanceurs et d'alertes

Série stylo encre et aquarelle 40 x 50

2019 

Connaissez-vous l’histoire de Aaron Swartz ? Antoine Deltour ?

 

Si les noms d’Edward Snowden ou Julian Assange raisonnent
régulièrement dans les oreilles du grand public, bon nombre de lanceurs
d’alertes sont très peu médiatisés.
Alors que les contextes de luttes sociales, de guerres économiques,
d’injustices et d’inégalités diverses sont légions à travers le monde,
des lanceurs d’alertes jouent régulièrement des rôles dans la découverte de malversations de toutes sortes.
Les risques sont immenses pour eux, qui sacrifient pour la plupart la
tranquillité de leur vie au profit de l’information pour tous.
Les institutions judiciaires n’assurent que très peu la protection de ces

résistants, et ils se retrouvent alors régulièrement livrés à eux-même.
Il reste un long travail de sensibilisation, et de documentation de ces
démarches altruistes auprès de toutes les générations.
Les lanceurs d’alertes de demain sont peut-être déjà là,
au sein de nos sociétés, en poste dans de grandes entreprises ou des gouvernements. Et ceux là doivent pouvoir sentir qu’ils seront soutenus,
respectés, et remerciés par les peuples du monde entier pour leur intégrité.
La peur ne doit pas être du côté de ceux qui libèrent une information,
mais bien de ceux qui sont en faute.
Cette série de portrait est le fruit d’une collaboration entre les artistes
Fasto et zôÖma, qui souhaitaient rendre hommage à des personnes qui
ont au pris tous les risques pour libérer une information d’intérêt collectif.


À Aaron, et sa famille.
À toutes et tous ceux qui suivent leurs cœurs.

Aaron Swarz final color.jpg

Aaron Swartz par Fasto