La Galerie du RER


Une réappropriation de l'espace où les intérêts privés et le public

se mêlent malheureusement trop souvent.


Cette série est un appel d'air vers l'imaginaire et la poésie dans un décor terne où la seule échappatoire semble la consommation face au désert de sourires arides et de notre solitude plurielle.


Les œuvres sont offertes aux voyageurs dans cette galerie itinérante, vivante et ouverte a tous ceux qui ne prendront le RER parisien et tomberont au gré du vent sur ma galerie clandestine.

><
1/4